Vous êtes ici : AccueilActualités

  • Autre,

Décès de Monsieur le Professeur Jean-Pierre GROLIER

Publié le 31 janvier 2022 Mis à jour le 31 janvier 2022
Décès de Monsieur le Professeur Jean-Pierre GROLIER
Décès de Monsieur le Professeur Jean-Pierre GROLIER
Date(s)

du 26 janvier 2022 au 7 février 2022

C’est avec une profonde tristesse que l'Institut des Sciences vous annonce le décès de Monsieur le Professeur Jean-Pierre GROLIER, l'ancien directeur du Laboratoire de Thermodynamique des Solutions et des Polymères.

Jean-Pierre GROLIER est né en 1936 à Constantine (Algérie). Sa carrière scientifique commence en 1962 comme maitre-assistant à l’université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, où il obtient sa thèse de doctorat d’état en 1970, en Chimie Physique. Il est ensuite recruté Maitre de Conférence en 1971.

En 1972, il séjourne à Ottawa (Canada) comme post-doctorant puis en 1977 comme scientifique invité par le NSERC (National Research Council of Canada). En 1973, il complète son séjour canadien à l’université de Sherbrooke (Québec) invité par le Docteur P. Picker, inventeur des calorimètres portant son nom.

En 1974 il part en détachement pour trois ans au laboratoire de microcalorimétrie de Marseille comme chercheur Associé au CNRS.

Il est nommé Professeur Invité Permanent à l’Université du Delaware (Newark, Delaware, USA) en 1979, et Invité à l’Université de Lethbridge et de Edmonton (Alberta, Canada) en 1981 puis 1985.

Il est nommé Professeur de l’Université de Clermont-Ferrand en 1983, et y devient Professeur émérite jusqu’en 2018.

Monsieur Le Professeur GROLIER a obtenu de nombreuses distinctions et Prix au cours de sa carrière dont le Prix H. Huffman, décerné en 1997 lors de la conférence Américaine de Calorimétrie, et le Prix F.D. Rossini, décerné par la IUPAC en 2004 pour l’excellence de ses travaux de recherche en Thermodynamique.

Le Professeur GROLIER a œuvré toute sa vie pour mettre en avant la Recherche Scientifique, et sa discipline : La Thermodynamique. En plus de sa renommée internationale, le Professeur GROLIER a toujours mis en avant sa région, son Université, et l’ensemble de la communauté scientifique et en particulier des chimistes clermontois et d’ailleurs qui lui rendent hommage, et honorent sa mémoire.